25 Sep 2017

Nous co-animons, mon ami et collègue Pascal Mullard (cliquez ici pour Site de Pascal et Sabine) et moi, des stages Jeu du Roi et de la Reine. Pascal vient d'écrire un poème qui m'a beaucoup touché et que j'ai voulu partager avec vous.

Depuis longtemps, je lis les vers de Pascal, aujourd'hui, il ose les publier au-delà d'un cercle d'amis, cela m'émeut beaucoup. Alors que nous accompagnons des personnes pour oser leur pouvoir, leur leadership intérieurs, cela produit également chez nous, animateurs, des mouvements profonds d'aller "vers" (hi hi !!), d'ouverture du coeur. C'est la magie et la puissance conjuguées de cet outil de développement personnel qu'est le Jeu du Roi et de la Reine.

Je publie donc ce poème auquel je me sens relié très intimement ...

Il était une fois  / 1

Nous sommes 7, 10, 14.
Nous sommes Un.
Nous sommes des millions.
Nous sommes l’expérience humaine.

Les yeux ne suffisent pas à voir toutes les couleurs émergeant devant nous,
Dans cette pièce blanche
Devenue cathédrale.

Toi qui déchires le voile d’une enfance trop dure
Pour ne pas laisser de traces
Tu donnes à ton voisin
La brique qui lui manque.
Il construit l’escalier sur lequel il monte
Puis accède à son trône.

Il devient le roi aimant et aimé
Qu’il était déjà,
Sa prise de conscience agissant
Comme le soleil du solstice,
Illuminant le temple sacré
Que sera toujours l’espace de son corps.